Le Spinning image
On a testé

26, mai, 2016

Le Spinning

Pour le premier article de cette rubrique je vais vous parler du 'spinning' qui est loin d'être inconnu mais qui n'est pas encore très développé en France et très peu en Suisse.

Attention, je ne parle pas du cours de biking qui est proposé dans n'importe quel club de Fitness (aujourd'hui pratiquement tous les clubs le proposent) et qui est bien différent sur plusieurs points.

Mais tout d'abord, de quoi parle-t-on ?

Que nous parlions de biking, de spinning, d'indoor cycling ou encore de vélo en salle, les points communs qui les réunissent tous sont les vélos statiques, l'instructeur qui dirige le cours et enfin la musique.

J'ai moi même été formée sur un concept de biking il y a quelques années et à ce jour je donne encore quelques cours.

Cela m'a donc étonné de constater qu'il émergeait des clubs dédiés uniquement au spinning puisque selon moi la plupart des centres de fitness en proposent.

Il y avait donc forcément un truc en plus, une différence, un je ne sais quoi qui me poussait à comprendre et donc à tester.

Kiwill 

J'ai donc jeté mon dévolu sur le club "Kiwill', situé en plein cœur de Paris, tout près de la place de la République. 

Pour le coup, je ne suis pas déçue de mon choix  puisque je suis tombée sur un super endroit, lumineux, design, propre et accueillie très chaleureusement par un des membres du team.

J'avais pris avec moi mes chaussures de vélo indoor  bien que le club en propose et après avoir déposé mes affaires dans les vestiaires, munie d'une bouteille d'eau et d'une serviette fournie par le club, je rentre dans la salle de cours. 

Le cours 

La salle est grande et équipée d'une trentaine de vélos, surplombée par une petite scène sur laquelle se trouve la place du prof. Ce sera d'ailleurs une prof  très cool et aux petits soins avec les 'nouvelles têtes' qui ont souvent besoin d'aide pour les réglages.

La lumière se tamise, nous sommes plongés dans le noir et les premières notes de la musique résonnent.

Intérieurement je me dis 'ok, je suis coach, j'enseigne déjà ce type de cours, je ne risque pas de sortir de ma zone de confort !´.

Mal m'en a pris ! Tout d'abord, nous sommes presque toujours debout et surtout, le haut du corps est énormément sollicité.

Effectivement, en simultané du travail des jambes constant en pédalage, nous enchaînons des exercices qui font travailler les épaules, les triceps et  les pectoraux en utilisant des haltères ou simplement le poids du corps sur le guidon.

La vache...je suis cramée...super rapidement !

Mon orgueil de coach en prend un coup mais je ne laisse rien transparaître évidemment ;)

Le - :

Si vous recherchez les sensations du 'vrai' vélo en extérieur (les côtes, les sprints, les cols à pic) alors vous risqueriez d'être déçus puisque ce n'est absolument pas la trame de ce cours.

Les + :

Il est évident que ce cours est top pour quelqu'un qui n'a qu'une heure ou deux à consacrer au sport dans la semaine puisqu'en un seul cours, on travaille en renforcement musculaire ET en cardio.

J'ai aussi énormément apprécié l'atmosphère recherchée grâce aux jeux de lumières tamisées qui permettent de rapidement 'se mettre dedans'.

Les choix musicaux de la prof étaient très bons (ce sera un question de goût cependant !) et d'ailleurs Kiwill a eu la bonne idée de faire un partage des playlists via Spotify.

www.kiwill.fr

Commentaires

1 commentaires

Laura

Difficile de s'y retrouver si tout s'appelle pareil... ;) A essayer! Merci du conseil Lou! Merci de tester pour nous :)